Japan Expo Sud 2017 : Partie 1

Japan Expo Sud 2017 : Partie 1
09 mars 2017 à 16h21

Bien le bonjour à toutes et à tous !

Comme pas mal de personnes, je suis allée à la Japan Expo Sud le week-end du 24 au 26 février. Vous m’avez peut-être croisé, j’étais cosplayé en Lydia de Beetlejuice , en Odette de Barbie Lac des cygnes et en Leona de League of Legends.

Lydia Deetz / Beetlejuice – photo : la maman d’Onee chan

Odette / Barbie, lac des cygnes – photo : encore la maman d’Onee chan

Leona GraveKeeper by Shilin / League of Legends – photo : toujours la maman d’Onee chan

 

Et c’est de cela dont nous allons parler aujourd’hui, enfin nous allons surtout parler de tout ce qui concerne le cosplay, donc les concours et les conférences.

 

 

 

 

 

Jour 1 ( Amour numéro un, c’est l’amour suprême dis-moi que tu m’aimes )

J’ai la chance de pouvoir passer, depuis pas mal d’années déjà,  3 jours à la Japan Expo Sud.

Pour preuve, cette photo de SakuraFlame prise pendant la Japan Expo Sud 2011 #fangirl

 

Le vendredi est généralement une journée calme, où on peut déambuler sans souci dans les allées. Mon programme était simple : le matin, assister à la conférence sur la création d’armures par Shappi, une cosplayeuse polonaise pleine de talent; l’après-midi, assister au concours général de cosplay et entre, me promener non loin du stand ECG en lançant des regards « Notice me Sempai » aux cosplayeurs et cosplayeuses invité-es .

Shappi – photo de la JES

La conférence était assez tôt, de fait il fallait bien gérer son timing pour ne pas être piégé dans la queue consistant à : soit se faire fouiller, soit acheter son billet ( la joie d’avoir des billets préventes ). STOP, j’ai oublié de vous prévenir; si vous avez l’impression que je râle beaucoup et que je suis une grande insatisfaite : ce n’est pas faux.  Non, sérieusement nous allons dire que je soulève des points pouvant être améliorés.

D’abord, parlons de la conférence en elle-même. Souvenez-vous, je vous ai dit que Shappi est polonaise, du coup la conférence était en polo…anglais ! Mais rassurez-vous, un traducteur était présent pour la version française. (D’ailleurs c’était « le monsieur » de l’ECG et du WCS.  Allez, pour la petite histoire : quand j’ai vu mon premier concours cosplay avec Nikita et SakuraFlame sur scène, il était le présentateur. Jeune prépubère que j’étais, je me suis tournée vers ma mère et je lui ai dit :  » Aya, jvé fer du kosplé r1 ke pr lui , il é tro bo ! hihihihi « . Depuis, je me suis lancée dans le cosplay et je lance un regard indéfinissable à ma mère dès qu’on le croise en convention. Allez, avez-vous des histoires dans le même style ? Que je me sente moins seule?) Bref, retournons à nos moutons.

La conférence était intéressante, quoi qu’elle concernait plutôt les néophytes des armures que des personnes expérimentées comme Arlek1. Shappi a parlé d’EVA foam, de worbla et où elle les achète. En France, nous avons plusieurs magasins spécialisés dans le cosplay comme Cosplay&craft ou Cosplaymat où nous pouvons retrouver ces produits. Mais ce que j’ai retenu et que je vais vous livrer, ce sont les techniques du velcro et de la fermeture éclair pour attacher vos props.

Ces techniques fonctionnent de la même manière: il suffit de coudre à la main ou à la machine une fermeture ou du velcro sur des morceaux de mousse 3mm et de coller ces morceaux sur votre props. Tellement simple que je n’y avais pas pensé !

Bon, passons maintenant à la partie qui fâche: mes remarques en plusieurs points pour une conférence pour le moins utopique.

 

 

1er point : L’emplacement

Alors là, je ne suis pas à 100% certaine (et c’est surtout la jalousie qui parle) mais pourquoi, à Marseille, nous avons des conférences cosplay sur des scènes où l’on entend très mal les intervenants alors qu’à Paris, d’après ce que j’ai pu voir sur le live de Sikay sur la teinture de tissu, ces derniers ont des salles réservées rien que pour eux ? HEIN HEIN?

 

2ème point : Le survolage

NOYEZ-MOI DE VOS CONNAISSANCES SEMPAI !!!!! Quoi ? En fait, on va juste survoler le sujet. Eh oui, la conférence doit être accessible aux néophytes, mais je ne dis pas non à une conférence plus spécialisée dans un domaine.

En fait, ce n’est pas si terrible si je n’évoque pas le fait que: si tu es sourde ou sourd et signant, tu peux passer ton chemin, tu n’as pas de traducteurs, NA. Mais +1 pour les emplacements pour personnes à mobilité réduite et -1 car si tu es en fauteuil et accompagné-e , tes accompagnateurs ne peuvent pas s’asseoir à côté de toi.

A peine la conférence terminée, je suis allée m’installer dans la grande salle de spectacle, où j’ai attendu 1h30 avant de voir le show mais j’étais au deuxième rang. Et cela permet de voir des shows que tu ne serais pas allé-e voir et d’avoir des bonnes surprises. #positivisme

J’avais un peu peur de ce que j’allais voir. Je vous avoue avoir fait des séances de relaxation pour accepter ce qui allait peut-être se passer. Et finalement, ça s’est bien passé et ce n’était pas si terrible de voir beaucoup de Love Live. #jedetestelesidols #çachanteçamesaoule #jetrouveçaniais #teamrammstein

Pour retrouver les prestations, vous pouvez allez voir le live facebook d’EPIC ou les vidéos youtube d’Esby. N’hésitez pas à me donner votre avis dans les commentaires. Personnellement, je retiens de ce concours le groupe avec Big Ben et Lumière de la Belle et la Bête avec leur décor sympathique et leur lipsync approximative qui ont su, dès le départ, transporter le public qui s’est mis à chanter presque aussi fort que la bande-son ! Mais un solo a aussi attiré mon attention, il s’agit d’un solo Love Live. EH OUI ! J’ai apprécié le solo d’Irina, idol en robe de mariée. La musique était franchement bien et le costume était très joli, c’était simple mais efficace pour passer un bon moment.

Je vais vous quitter sur le classement du concours par EPIC, mais ne vous inquiétez pas , ce n’est que la première partie. Alors à bientôt pour de prochaines aventures !

Merci aux jurys : Velvet Neko , SumSum et Chat pour leur travail

1er Prix Solo : Warden de For Honor
2e Prix Solo : Minami Kotori de Love Live avec Koneko
3e Prix Solo : Sansa Stark de Game of Thrones avec Akané

1er Prix Groupe : Blanche neige, Grincheux et Simplet de Blanche Neige et les 7 nains avec Shaddow , Galou et San’keii
2e Prix Groupe : Love Live
2e Prix Groupe : Mikumo Guynemer Macross Delta avec Keiko Azayakana et ses collèges

Prix Coup de Coeur : Harley Quinn et Poison Ivy de DC Comics
Prix Espoir : DemonHunter Diablo III
Prix Créa Perso : Big Ben et Lumière de La Belle et la Bête
avec Zexia et Papy Laurent

Désolée, je ne connais pas tous les cosplayeurs et cosplayeuses gagnant-es, de fait je ne peux pas les identifier.

Enji Night et Shappi, les invitées cosplayeuses venues de Budapest et de Pologne? J’ai été trop impressionnée pour leur décrocher un mot.

Enji Night – photo de la JES

Auteur

Onee Chan

Laisser un commentaire